jeudi 18 octobre 2012

Découvrir la radio logicielle sans se ruiner

La radio logicielle, dont la plateforme la plus connue est gnuradio, fonctionne avec différents types de matériel, mais le plus connu et le plus utilisé est l'USRP (pour Universal Software Radio Peripheral) de Ettus dont le prix d'entrée est de 650 $ et qui monte jusqu'à 1700 $. A ceci vous devez ajouter le prix des cartes filles capables chacune de capter différentes plages de fréquence. Pour ce prix c'est sur vous avez du bon matos (avec une plage de fréquence de DC à 4.4 Gz si vous avez toutes les cartes filles) mais ce n'est pas donné.

J'ajoute en ce qui concerne l'USRP que le rapport qualité prix n'est pas forcément très avantageux. Cet article évoque des problèmes d'instabilité et d'aberration de prix. Information à vérifier je donne cette référence uniquement pour info mais ça peut être intéressant à étudier avant d'investir dans un tel appareil.

Dernièrement cependant le monde de la radio logicielle (SDR en acronyme anglais) a été dynamisée par la découverte du finlandais Antti Palosaari. Ce dernier, qui participe au développement du noyaux linux (comme tout bon finlandais) en ce qui concerne le DVB, c'est rendu compte que certains dongle DVB-T (la standard de la TV numérique) permettaient de transférer les trames I/Q directement au PC hôte et donc sans démodulation ou filtrage spécifique au format DVB-T. La porte était donc ouverte à l'écriture de drivers spécifiques pour l'utilisation de ce chipset pour en faire une radio logicielle.

Toutes les infos techniques sur le choix du bon dongle sont sur le site d'Osmocom.

Pour résumer il vous faut un dongle avec un chipset Realteack RTL2832U et un tuner E4000. Un tel dongle couvrira la plage de fréquence 64 - 1700 MHz théorique et peut être poussé à 50 - 2200 MHz (avec des trous dans la couverture). La résolution des échantillons I/Q est de 8 bits (contre 16 pour l'USRP) et génère 3.2 MSPS (millions sample per second. L'USRP en génère jusqu'à 400).




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire